Rebelle au côté de Cécile de France et de Yolande Moreau au cinéma dans le film du même nom, Audrey Lamy a encore une fois les projecteurs braqués sur elle après avoir brillé dans Les Invisibles. L’actrice française de 38 ans était en interview pour L’Express dans son édition du 13 mars 2019 et elle a décrit le genre de maman qu’elle est, en comparaison avec celle qu’elle incarne dans son nouveau film.

Maman pas très polie et qui a la claque facile dans la comédie Rebelles, Audrey Lamy est dans la vie à des années-lumière de ce personnage : « Heureusement ! Je suis même tout le contraire : très douce, hyperprotectrice, à m’inquiéter pour tout et n’importe quoi, comme souvent quand on a un enfant unique. Déjà que, à la base, je suis une angoissée, là, ça atteint des sommets. Il a un rhume, j’appelle douze fois le pédiatre, ma mère, etc. Heureusement que j’ai un mari plus détendu et rassurant.« 

Âgé de 2 ans, Léo est le fruit du couple que forment Audrey Lamy et l’entrepreneur Thomas Sabatier, spécialisé dans le marketing viral et les médias sociaux. En couple depuis 2008 avec la star de Scènes de ménages, il est par ailleurs le fils d’un ami de son père. Cela fait donc une décennie qu’il a conquis la comédienne. On imagine qu’il l’a également rassurée quand elle s’est mise à comparer son fils à la fille de son partenaire dans Tout pour être heureux, Manu Payet, car elle a déjà commencé à parler. « Quand je me suis entendue, j’ai bondi : ‘Comment peux-tu dire exactement ce que tu détestais qu’on te dise enfant ?‘ », avait-elle confié dans Psychologies Magazine.

Audrey Lamy est aussi bien entourée avec sa soeur aînée Alexandra, cependant, elles n’ont pas vécu les mêmes débuts de jeune maman, comme elle le racontait dans les colonnes de Version Femina : « Parce qu’elle est tombée enceinte très jeune, avant de commencer sa carrière. En revanche, nous en parlons souvent aujourd’hui [de mener une carrière de front tout en étant mère, NDLR]. Étant un peu plus terre à terre qu’elle, je lui apporte peut-être une certaine stabilité. En revanche, elle est beaucoup moins stressée que moi et plus aventurière. Nous sommes complémentaires car, lorsque je préviens des risques, elle me pousse à les dépasser.« 

Rebelles, en salles ce 13 mars 2019



Source link