« Agathe Marielle a la tristesse d’annoncer que son mari, l’acteur Jean-Pierre Marielle, s’est éteint le 24 avril [2019] à 16h24, à l’hôpital des Quatre Villes à Saint-Cloud des suites d’une longue maladie. » C’est par ce court communiqué que l’actrice et dernière épouse de l’acteur de 87 ans, Agathe Natanson (72 ans), a annoncé la mort de Jean-Pierre Marielle.

Les deux acteurs ont eu d’autres compagnons et d’autres vies avant de tomber dans les bras l’un de l’autre. Ils se sont mariés à Florence en Italie, en octobre 2003. Inséparables, il n’était pas rare de les voir partager des gestes de tendresse les soirs de première ou de gala caritatif.

En 2014, après sept ans d’absence sur les planches, Jean-Pierre Marielle acceptait de jouer Love Letters, la pièce d’A.R. Gurney, au théâtre Antoine à Paris. Dans Paris Match, le vieil ami de Belmondo confiait alors : « La seule chose qui me plaise dans tout cela, c’est d’être sur scène avec ma femme !« 

Benoît Lavigne, metteur en scène de cet ultime tour de piste, raconte dans Le Parisien ce 25 avril, au lendemain de la disparition du comédien : « J’ai fait le dernier voyage au théâtre avec lui. (…) Quand on a construit ce projet, (…) on avait envie d’un couple. Et une envie de réunir Jean-Pierre et Agathe Natanson. C’était un amour magnifique à voir. Il avait un amour pour elle immense. C’était un cadeau pour lui, un bonheur énorme de jouer et de partager la scène avec elle. Il la chérissait, Agathe. Elle l’a tellement aidé, porté, soutenu. Il avait un amour infini pour elle et elle lui devait beaucoup. Du coup, dans Love Letters, comme c’est une histoire d’amour, il était vraiment bouleversant à la fin.« 

Il la chérissait, Agathe. Elle l’a tellement aidé, porté, soutenu. Il avait un amour infini pour elle

En 2016, dans un entretien pour le site suisse Générations, le couple échangeait sur sa rencontre et son fonctionnement. « Ça fait vingt ans qu’on est ensemble et on s’entend très bien, n’est-ce pas ? Jamais de dispute, rien. C’est le bonheur« , lançait Jean-Pierre Marielle. Agathe Natanson précisait qu’il lui avait « quand même fallu trouver le mode d’emploi pour bien fonctionner » avec lui. Il s’en est étonné avant d’ajouter : « Ah bon ? C’est vrai, ça ? Moi, quand je t’ai vue, je t’ai comprise tout de suite. Je t’ai regardée et, hop, c’était fait. » Et sur leur vie quotidienne, Agathe confiait : « On vit comme tout le monde. On se balade, on va au musée, on voit des amis, généralement des gens du métier qui ont gardé le sens de la légèreté et de l’inconséquence. On ne fréquente pas des messieurs et des mesdames. On aime trop s’amuser.« 

Sur scène/à l’écran

En 2007, Agathe Natanson et Jean-Pierre Marielle ont joué Les Mots et la Chose de Jean-Claude Carrière, au théâtre de l’Œuvre, puis en tournée. Au cinéma, ils sont apparus dans Micmacs à tire-larigot (2009) de Jean-Pierre Jeunet, Pièce montée (2010) de Denys Granier-Deferre et le très beau Rondo (2012) d’Olivier van Malderghem. Le couple fait même une apparition dans le blockbuster Da Vinci Code (2006) de Ron Howard.

Avant Jean-Pierre Marielle, Agathe Natanson a été mariée à l’acteur Henri Piégay. Elle a une fille et des petits-enfants. L’inoubliable acteur des Galettes de Pont-Aven, de Tous les matins du monde ou encore de La Petite Lili a été marié une première fois avec Noëlle Wolff de 1957 à 1967. Son deuxième mariage, avec Michelle-Charlotte Bompart, n’a duré qu’une petite année entre 1972 et 1973. En 1979, il est devenu l’époux de Catherine-Françoise Burette, la mère de son fils François-Arthur, né en 1980. Le couple a divorcé en 1983.



Source link